Tout savoir sur comment devenir sexologue

Le métier de sexologue consiste à apporter des solutions aux problèmes qui intéressent la vie sexuelle des patients. Il s’agit donc d’un métier assez exigeant et important puisqu’il a des effets directs sur les patients. C’est pour cela qu’il est nécessaire de suivre une formation spécialisée pour faire carrière dans cette profession. Si vous envisagez choisir ce métier, vous vous demandez sûrement comment devenir sexologue. Un tour d’horizon sur la question vous permettra d’avoir plus de précision.

Quels parcours faut-il pour devenir sexologue ?

Il n’existe pas à proprement parler un parcours unique pour devenir sexologue. Vous aurez besoin d’une formation préalable avant de vous spécialiser en sexologie. Ainsi, si vous souhaitez savoir comment devenir sexologue, sachez qu’il vous faudra d’abord une formation en médecine ou en psychologie avant de vous orienter vers ce métier.

Comment devenir sexologue : parcours, formation, qualités requises

Formation préalable

Le sexologue dans l’exercice de ses fonctions a pour mission de détecter l’origine d’un trouble sexuel, de le soigner et même de le prévenir. Ce métier implique donc un aspect psychologique et physiologique. C’est pour cela qu’un diplôme en psychologie ou en médecine générale est requis. Il peut s’agir soit d’une licence ou d’un master en psychologie (école à Cannes par exemple), soit d’un diplôme de faculté de médecine.

Cette formation préalable en psychologie ou en médecine permettra de préparer le futur professionnel à affronter les exigences de son métier. Chez certains patients, le mal n’est pas d’ordre physique. Le stress ou un manque de confiance en soi peut avoir des conséquences directes sur la vie sexuelle de l’individu. Étant une discipline destinée à étudier les faits psychiques, des connaissances en psychologie peuvent aider à traiter le patient.

La médecine générale est aussi une bonne base pour devenir sexologue. En effet, les complications peuvent être d’ordre physique chez le patient. Dans ce cas de figure, la séance avec un sexologue va nécessiter un traitement médicamenteux. C’est ce qui justifie l’exigence d’un diplôme en médecine généraliste avant d’exercer en tant que sexologue.

Si vous êtes conseiller familial ou conjugal et que vous vous demandez comment devenir sexologue, sachez qu’il existe une alternative pour vous. Il vous suffira d’orienter vos compétences en donnant des conseils à vos patients sur le plan sexuel. Déjà dans l’exercice de sa profession, un conseiller familial ou conjugal est souvent amené à aborder de type de questions.

Spécialisation au métier de sexologue

Après la formation de base en médecine ou en psychologie, le diplômé pourra se spécialiser en sexologie. Cette spécialisation permet d’obtenir un certificat en sexologie. Cependant, elle est axée sur deux phases :

  • La phase théorique ;
  • La phase pratique.

La phase théorique d’une spécialisation pour devenir sexologue est composée d’un ensemble de modules. Ces modules comprennent des cours de psychopathologie de l’adulte, de sexologie, de psychologie et parfois des cours de psychanalyse. Ainsi, par ces différents apprentissages, le futur sexologue est amené à comprendre la sexualité de l’être humain. Vous pourrez ensuite vous rendre dans un sexshop avec votre partenaire pour mettre un peu de piment dans votre couple.

Après la phase théorique, il faut suivre des stages. Ces derniers sont indispensables pour la mise en pratique des notions théoriques. L’étudiant sera mis en contact avec les patients pour appliquer les enseignements qu’il a reçus.

La spécialisation pour devenir sexologue se fait en 2 ans, stages inclus. Elle est sanctionnée par un certificat permettant d’exercer en tant que spécialiste.

Les qualités requises pour devenir un sexologue

Avoir une bonne formation au métier ne suffit pas. Alors, si vous cherchez à savoir comment devenir sexologue et exceller dans ce métier, le tout ne s’arrête pas à la formation. Vous devez également posséder des qualités essentielles au métier.

L’une des premières qualités est le sens de l’écoute. La plupart des patients viennent poser au spécialiste des problèmes liés à leur vie sexuelle. Le sexologue doit écouter le patient et le comprendre afin de lui proposer une solution. Cette solution peut consister en de simples conseils. Vous pouvez aussi être amené à recommander aux patients certains accessoires comme ceux qui se trouvent sur le site espritsensuel.fr.